Bio

Guillaume BRESSON, Nîmes 1980

Guillaume a commencé à voir la photographie au travers des chambres argentiques de son père, dans la cave de sa maison de famille. Puis c'est avec la grossesse de son épouse, qu'un appareil photo lui est apparu entre les mains. Vivre à Montpellier, ville boostée par l'architecture, lui a permis de former sa vision et son style si caractéristique.

En 2015, il se lance dans l'aventure de la photographie de mariage recherchant avant tout l'émotion, la joie, les rires, les pleurs. 2 années de pratique intense de la photographie qui lui ont permis de développer ses techniques de prise de vue et de post production. Cet investissement lui a permis de gagner des récompenses et awards.

Pratiquant  le handball depuis de nombreuses années, c'est tout naturellement qu'il se dirige vers la photographie sportive. Au début pour son club de formation puis très rapidement vers le Montpellier handball club, dit MHB. Son style photographique est assez reconnu, basé sur un fort caractère graphique. Son travail est décrit comme de la photographie de portrait, avec une grande attention portée aux émotions et à la lumière.

Ce style distinctif lui permet de remporter de nouveaux prix dans la catégorie sport et ainsi d'être approché par les marques et les sportifs eux mêmes.

En 2019, grâce aux aléas des rencontres, il réalise une exposition CARACTERE[S] tourné vers la photographie de sport et plus particulièrement de handball. Cette expérience renforce sa conviction que la photographie sportive peut être considérée comme de l'art.

Il lance en 2020 la série photographique Caractères basée sur des portraits de sportifs en noir et blanc. Très vite, les athlètes se prêtent au jeu, Valérie Gauvin, Guilhem Guirado, Jimmy Viennot...